Quelle est l’importance du calcium pour les os des personnes âgées ?

La santé osseuse est un sujet central pour les personnes âgées sous votre responsabilité. En effet, l’ostéoporose, une maladie caractérisée par une perte de masse osseuse, affecte une grande partie de cette population. Et qui dit ostéoporose, dit calcium. Ce minéral essentiel joue un rôle crucial dans la santé de nos os et de nos dents. Mais comment veiller à un apport suffisant en calcium chez nos aînés ? Quels sont les aliments à privilégier et les erreurs à éviter ? Voyons cela de plus près.

Le calcium, une vitamine essentielle à notre santé osseuse

Le calcium est le minéral le plus abondant dans notre corps, avec près de 99% présent dans nos os et nos dents. Sa présence est essentielle pour la densité et la solidité de notre squelette.

A lire également : Voyage et santé : conseils pour les seniors globe-trotteurs

Lorsque l’apport en calcium est insuffisant, l’organisme puise dans les réserves osseuses, ce qui peut mener à l’ostéoporose, une maladie caractérisée par une fragilité excessive des os. Cette affection est particulièrement fréquente chez les personnes âgées, notamment les femmes après la ménopause.

Se nourrir de façon adéquate est donc primordial pour prévenir cette maladie. Des produits alimentaires riches en calcium doivent être privilégiés, comme les produits laitiers, les poissons, ou encore certaines eaux minérales.

Lire également : Quels sont les meilleurs aliments pour la santé cardiaque après 60 ans ?

Comment garantir un apport suffisant en calcium ?

Selon l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (ANSES), l’apport journalier recommandé en calcium pour les personnes de plus de 55 ans est de 1200 mg.

Mais comment garantir cet apport ? La meilleure réponse reste l’alimentation. Des produits comme le fromage, le yaourt, le lait, les amandes ou les légumes verts sont de bonnes sources de calcium.

Néanmoins, une alimentation équilibrée n’est pas toujours suffisante. Dans certains cas, une supplémentation peut être nécessaire. Il est alors recommandé de consulter un professionnel de santé qui pourra déterminer le besoin individuel en compléments alimentaires.

L’importance de la vitamine D pour l’absorption du calcium

La vitamine D joue un rôle crucial dans l’absorption du calcium par l’organisme. Sans elle, une grande partie du calcium que nous ingérons passerait simplement dans nos urines sans être assimilée.

La principale source de vitamine D est l’exposition au soleil. Cependant, avec l’âge, la capacité de la peau à synthétiser cette vitamine diminue. De plus, certaines personnes âgées, notamment celles vivant en EHPAD, peuvent manquer de soleil.

Il est donc important de veiller également à un apport suffisant en vitamine D, que ce soit par l’alimentation (huile de foie de morue, poissons gras, œufs…) ou par la prise de compléments alimentaires sur avis médical.

Le rôle des protéines dans la santé osseuse

Les protéines constituent un autre élément essentiel à la santé de nos os. Elles contribuent à leur solidité et à leur résistance. De plus, elles interviennent dans l’absorption du calcium.

L’ANSES recommande un apport quotidien de 0,83g de protéines par kilogramme de poids corporel chez les personnes âgées. Les aliments riches en protéines tels que la viande, le poisson, les œufs ou les légumineuses doivent donc être intégrés dans l’alimentation quotidienne.

Une alimentation équilibrée pour une santé osseuse optimale

En matière de nutrition, il n’y a pas de recette miracle. Une alimentation variée et équilibrée associée à une activité physique régulière reste la meilleure stratégie pour maintenir une bonne santé osseuse.

Il est important de diversifier les sources de calcium et de vitamine D et de veiller à un apport suffisant en protéines. De plus, il faut limiter la consommation d’aliments qui peuvent entraver l’absorption du calcium, comme les produits riches en oxalates (épinards, rhubarbe, thé…).

Enfin, rappelons que chaque personne est unique et que les besoins peuvent varier en fonction de l’âge, du sexe, de la santé générale… Un suivi médical et une approche personnalisée sont donc indispensables pour prévenir l’ostéoporose et garantir une santé osseuse optimale.

Les meilleures sources de calcium pour la personne âgée

L’alimentation nutrition représente une source inépuisable de calcium pour la personne âgée. Celle-ci peut fournir la quantité recommandée de calcium nécessaire pour préserver la masse osseuse et prévenir l’ostéoporose. Les aliments riches en calcium sont nombreux et faciles à intégrer dans le quotidien des personnes âgées.

Les produits laitiers, tels que le lait, le fromage et le yaourt, sont les plus connus pour leur teneur élevée en calcium. Ils doivent être consommés quotidiennement et de préférence à chaque repas. Les poissons, comme les sardines et les anchois, sont également riches en calcium, surtout s’ils sont consommés avec leurs arêtes.

Les légumes verts tels que le brocoli, le chou-fleur ou les épinards, sont également des sources intéressantes de calcium, tout comme les fruits secs et les oléagineux (amandes, noix, etc.). Cependant, il faut noter que ces derniers contiennent également des oxalates qui peuvent entraver l’absorption du calcium.

Enfin, certaines eaux minérales peuvent apporter une quantité non négligeable de calcium. Il suffit de lire l’étiquette pour connaître leur teneur en calcium.

Les bénéfices de l’activité physique pour la santé osseuse

L’activité physique constitue un autre pilier essentiel pour la santé osseuse des personnes âgées. Elle permet en effet de stimuler la croissance et le renouvellement des cellules osseuses, contribuant ainsi à augmenter la densité osseuse.

Il a été démontré que les exercices de résistance, comme la marche, la course ou le lever de poids, sont particulièrement bénéfiques pour les os. Ils exercent en effet une pression sur l’os, ce qui stimule sa croissance.

Par ailleurs, selon l’actualisation des repères du PNNS (Programme National Nutrition Santé), il est recommandé pour les personnes âgées de pratiquer au moins 30 minutes d’activité physique par jour. Cela peut aller de la marche à une activité plus intense comme le vélo, la natation ou le yoga.

Il faut toutefois veiller à adapter l’activité physique aux capacités de chaque personne âgée, pour éviter les risques de blessures et pour garantir un bénéfice optimal.

Conclusion : Une approche globale pour une santé osseuse optimale

La prévention de l’ostéoporose et la préservation de la santé osseuse chez la personne âgée reposent sur une approche globale. Celle-ci doit englober une alimentation riche en calcium et en vitamine D, une activité physique régulière mais aussi un suivi médical pour détecter d’éventuels besoins en compléments alimentaires.

Il est primordial de souligner le rôle central que joue chaque individu dans la préservation de sa santé osseuse. Les choix alimentaires, l’activité physique, le recours à des compléments alimentaires doivent être guidés par une prise de conscience et une volonté de maintenir une bonne santé.

Au-delà de la prévention de l’ostéoporose, cette approche contribue également à prévenir d’autres maladies chroniques associées à l’âge et à améliorer la qualité de vie des personnes âgées.

Enfin, il est essentiel que cette démarche soit accompagnée et soutenue par des professionnels de santé, qui pourront apporter leurs conseils et leur expertise pour une approche personnalisée et adaptée à chaque individu.

Copyright 2023. Tous Droits Réservés